Les analyses de pratiques professionnelles s’adressent à des membres d’un même collectif de travail. Elles visent le maintien et la restauration de la coopération, par une réflexion commune et partagée sur l’organisation de travail.

La souffrance des équipes provient pour une bonne part de l’absence d’échanges et de concertations sur le travail à effectuer ou réalisé. En parlant de méthodes, actions, s’énoncent une manière de procéder, une réflexion sur le sens de ce qui est fait, ce qui n’est pas fait et qui peut l’être.

Quelles sont les conséquences de mon travail sur celui de mes collègues ? est une question que peut se poser chaque membre du groupe, contribuant à la recherche de consensus malgré des avis divergents.

La prise de conscience, par la parole, des fonctionnements individuels et collectifs est suffisamment éclairante pour réguler les tensions, les conflits,  découvrir d’autres alternatives, gagner en efficacité.